Quel est le rôle de l'assurance dans la société ?
Assurance

Quel est le rôle de l’assurance dans la société ?

Par Eric GARLETTI , le 8 juin 2022 - 9 minutes de lecture

L’assurance joue plusieurs rôles dans la société. Ces rôles comprennent : la protection contre les pertes financières, le transfert du risque à un assureur et la contribution à la croissance économique. Examinons ces fonctions en détail. Comment l’assurance profite-t-elle à la société ? Quelles sont les principales fonctions de l’assurance ? Et pourquoi est-elle importante ? Et pourquoi l’assurance est-elle si chère ? Lisez la suite pour le savoir ! Et n’oubliez pas de partager cet article avec vos amis et votre famille !

Protection contre les pertes financières

L’assurance vous protège contre les pertes financières dues à un événement unique. La prime d’assurance est le montant que vous payez à un assureur. Ces primes servent à payer les comptes qui sont réservés aux paiements des sinistres ultérieurs, ainsi que les frais généraux de la compagnie d’assurance. Les compagnies d’assurance doivent également maintenir des réserves adéquates pour couvrir les pertes anticipées, et le reste est une marge bénéficiaire que l’assureur conserve. Le titulaire d’une police d’assurance suffisamment bonne recevra le paiement des pertes couvertes lorsque le sinistre se produira.

En plus de vous protéger contre les pertes financières, l’assurance offre également d’autres avantages économiques. Les compagnies d’assurance fournissent des capitaux à l’économie, tout comme les banques. La disponibilité de fonds d’assurance profite aux entreprises, aux consommateurs et à l’économie. Les compagnies d’assurance sont donc d’importants investisseurs et fournisseurs de capitaux dans l’économie. En outre, le secteur de l’assurance aide les entreprises à mobiliser des capitaux et à améliorer leur productivité. Par conséquent, le rôle des compagnies d’assurance dans la société ne peut être surestimé.

Quel rôle l'assurance joue-t-elle dans l'économie ?
A voir aussi :
Dans cet article, nous allons explorer les avantages de l’assurance, examiner comment…

Transfert du risque à un assureur

Dans le domaine de l’assurance, le transfert de risque est un type de partage des risques dans lequel une partie verse de l’argent à une autre partie en échange d’un certain niveau de protection. En général, l’assureur assure le titulaire de la police contre des risques spécifiques, notamment la perte de fonds ou d’actifs. Les assureurs peuvent également transférer des risques à des réassureurs. Ceux-ci acceptent de dédommager un titulaire de police pour une perte spécifique en échange d’une prime.

Le transfert de risques est une méthode courante de gestion des risques. Il consiste à attribuer à un tiers la responsabilité d’un événement imprévu, généralement un sinistre. Les clauses d’assurance et d’indemnisation dans les contrats sont des exemples de transferts de risques. Le processus permet à une partie d’éviter les coûts des événements imprévus. L’autre partie bénéficie également d’un avantage concurrentiel, et les risques sont partagés. En outre, les transferts de risques sont de plusieurs types, notamment les exigences contractuelles en matière de couverture d’assurance et les investissements financiers.

Le transfert de risques est souvent une transaction juridique ou financière, et nécessite une réflexion approfondie. Pour s’assurer contre l’imprévu, il faut avoir la certitude que la contrepartie tiendra ses engagements. Les assureurs doivent être réglementés par les autorités gouvernementales et démontrer qu’ils disposent d’un certain montant de capital disponible. Les assureurs sont également tenus de présenter des rapports financiers annuels qui détaillent l’évolution de leur situation financière. Toutefois, il ne s’agit là que d’un simple exemple de transfert de risque.

La souscription d’une assurance est une façon de transférer le risque. En souscrivant une assurance, une personne transfère les risques financiers à une compagnie d’assurance. En contrepartie, l’assureur perçoit une prime d’assurance. Les clauses d’indemnisation sont un autre moyen de transférer des risques à un assureur. Ces clauses garantissent que la partie adverse sera indemnisée pour toute perte qu’elle pourrait subir à la suite d’un incident. Il existe également d’autres formes courantes de transfert de risques.

Contribution à la croissance économique

S’il est généralement admis que l’assurance joue un rôle important dans le commerce, son rôle dans la croissance économique est moins bien compris. Une étude récente de la CNUCED a conclu qu’un marché de l’assurance sain est nécessaire à la croissance économique. Bien que la relation entre l’assurance et la croissance économique soit complexe, les études qui s’intéressent à ce sujet ont souvent utilisé un seul indicateur. Ce choix de proxy peut affecter les résultats. Ce document analysera la contribution de l’assurance à la croissance économique dans le contexte de l’économie mondiale.

Le secteur mondial de l’assurance contrôle d’énormes actifs financiers. Selon l’OCDE, en 2004, les actifs financiers contrôlés par les assureurs aux États-Unis, au Japon et au Royaume-Uni étaient équivalents à environ 40 %, 60 % et 97 % du PIB de ces pays. L’assurance est donc essentielle à la croissance économique, car elle facilite le commerce et mobilise l’épargne. Elle assure également la stabilité et la tranquillité d’esprit des citoyens.

Le secteur de l’assurance est très réglementé. Il existe peu d’industries aussi étroitement réglementées. La réglementation englobe le droit d’établissement initial, les types de risques qui peuvent être souscrits, la langue utilisée dans les contrats et le montant du capital qu’une société doit détenir. Ces réglementations rendent le secteur de l’assurance unique dans le monde des services financiers. Cela lui permet de favoriser une économie dynamique en encourageant les entrepreneurs et le commerce. En outre, elle réduit la peur et augmente la productivité.

Globalement, l’assurance-vie a un impact significatif sur la croissance économique. Selon Arena et Alhassan (2016), la densité de l’assurance-vie augmente la croissance économique dans les économies à revenu élevé. Cela signifie qu’une variation unitaire de la densité ou des primes nettes émises se traduira par une augmentation de 0,70 % de la croissance économique. Son rôle est encore plus important dans les économies en développement, où le PIB par habitant est plus élevé. Ce document présente également une étude de cas sur le rôle de l’assurance non-vie dans la croissance économique.

Coût de l’assurance

Le coût de l’assurance dépend de différents facteurs, tels que le type de régime souscrit et l’âge de la personne. Les primes sont également fonction de l’emplacement et de la taille de l’employeur. La loi sur les soins abordables a modifié la façon dont les primes d’assurance sont calculées. Cependant, même si votre âge et votre sexe ne sont pas pertinents, le type de voiture que vous conduisez peut influencer vos primes. Alors comment faire pour obtenir la meilleure offre pour votre assurance maladie ?

Le plan Bronze a les primes mensuelles les plus basses de tous les plans métalliques de l’ACA. Un plan familial en 2020 coûtera environ 448 $ par mois, tandis qu’une police individuelle coûtera environ 1 041 $ par mois. Vous pouvez opter pour un plan bronze si vous n’avez pas de dépenses médicales élevées mais que vous êtes tout de même inquiet du coût de l’assurance maladie. Le coût d’un plan bronze comprend la couverture des soins de santé préventifs et de routine. Il couvre également les visites annuelles de bien-être, certains dépistages et les conseils.

Les primes varient selon les États. Au Michigan, le coût est le plus élevé de l’État, tandis que les moins chers se trouvent en Illinois et en Indiana. Certaines compagnies d’assurance vous demanderont de payer d’avance, mais c’est généralement le cas pour les personnes qui se sont vu refuser des polices d’assurance auparavant. Ces primes ne sont pas les mêmes que les frais administratifs de la compagnie d’assurance, qui seront indiqués séparément sur votre relevé de prime. Le coût total des primes d’assurance dépend du type de couverture et du risque de l’assuré.

Les lois des États peuvent influencer le coût de l’assurance maladie. Dans le Maine, par exemple, les assureurs sont tenus de dédommager les consommateurs pour les meilleures offres. Dans d’autres États, les lois sur les certificats de besoin réduisent la concurrence. Les grands employeurs ont tendance à offrir une assurance maladie moins chère que les petits. Certains États, comme le Massachusetts, sont plus chers que d’autres. En outre, les zones rurales ont tendance à avoir des primes d’assurance plus élevées. Mais la prime d’assurance maladie moyenne dans ces zones est de 456 dollars par an pour un individu et de 1 152 dollars pour une famille en 2020.

Gestion des sinistres et des pertes

Les services de souscription et de marketing d’une compagnie d’assurance souhaitent que le plus grand nombre possible de personnes soient assurées. Leur objectif premier est de collecter les primes, mais ils ont également la responsabilité de gérer les sinistres lorsqu’une personne ou une entreprise assurée cherche à récupérer une partie de ses pertes. Ces deux départements sont étroitement liés. Les réclamations et le traitement des pertes sont essentiels au succès des départements du marketing et de la souscription. Cependant, les rôles de ces départements sont souvent en conflit direct.

Le rôle de l’équipe de gestion des sinistres et des pertes comprend l’évaluation des risques liés à un sinistre. La compagnie d’assurance doit constituer une réserve financière dans les six mois suivant le sinistre, ce qui varie d’un État à l’autre. Toutefois, dans certains cas, il se peut que le demandeur n’élabore pas de réclamation dans le délai de six mois. Selon la gravité du sinistre, les experts en sinistres peuvent travailler avec des experts extérieurs et traiter des demandes complexes.

Le rôle d’un expert en sinistres est de faire en sorte que le processus de réclamation se déroule aussi bien que possible. En plus d’être la première personne qu’un assuré rencontrera après un sinistre, l’expert en sinistres doit s’assurer que tout se passe bien. En plus de leur rôle dans le bon déroulement du processus de réclamation, les polices d’assurance sont devenues de plus en plus complexes. Ces polices nécessitent un expert en sinistres hautement qualifié, mais le principal objectif d’un expert en sinistres n’est pas de détecter les fraudes, mais d’aider l’assuré à obtenir un règlement équitable.

Lorsqu’elles déposent une demande d’indemnisation pour un sinistre, les compagnies d’assurance chargent un expert en sinistres de la traiter. L’expert évalue les dommages et détermine si le sinistre peut donner lieu à un paiement. Si c’est le cas, l’expert enverra au demandeur un chèque pour la perte. Au cours de la procédure de demande d’indemnisation, vous devrez peut-être fournir des pièces justificatives supplémentaires, telles que des rapports de police ou des estimations des dommages matériels.

Eric GARLETTI

D'un naturel passionné par les nouvelles technologies, les crypto et la nature (oui ce n'est pas antinomique) je rédige pour quelques sites pour le plaisir. Dans la réalité pour ce blog, c'est une IA qui rédige le contenu et cela me sert de test pour mieux comprendre le fonctionnement de Google.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.