Préparation d'une négociation salariale : Un guide pour débutants pour préparer et négocier un salaire
RH

Préparation d’une négociation salariale : Un guide pour débutants pour préparer et négocier un salaire

Par Eric GARLETTI , le 13 novembre 2022 - 7 minutes de lecture

Avez-vous parfois l’impression d’être sous-payé ? Peut-être vos amis ont-ils tous décroché de nouveaux emplois avec des salaires élevés et des primes à la signature, alors que vous êtes coincé avec la même vieille offre. Ou peut-être que votre entreprise a trouvé un nouveau poste, mais qu’elle n’a pas augmenté votre salaire en fonction de vos nouvelles responsabilités. Travailler en tant qu’ingénieur logiciel peut être un défi en raison de la culture de l’entreprise. Parfois, les programmeurs ne sont pas encouragés à demander une augmentation de salaire. Cela peut être dû à la crainte que les autres les considèrent comme avides ou comme n’ayant pas l’esprit d’équipe. Cependant, cela pourrait avoir un effet sur votre potentiel de rémunération à long terme si vous ne négociez pas pour obtenir plus d’argent maintenant.

La négociation est un excellent moyen d’augmenter votre salaire.

La négociation est un excellent moyen d'augmenter votre salaire.

Une négociation salariale est une conversation au cours de laquelle vous discutez de votre salaire ou de votre rémunération et essayez d’obtenir plus d’argent. Il est important de noter qu’il s’agit d’une démarche différente de la demande d’augmentation, car vous demandez une augmentation pour montrer votre valeur. La négociation salariale intervient lorsque vous avez déjà montré votre valeur mais que l’entreprise ne l’a pas reconnue en vous offrant un salaire plus élevé. Vous devrez très probablement négocier votre salaire à un moment donné de votre carrière. Toutefois, ce processus n’est pas simple et facile. Vous devez être préparé avant d’entrer dans la pièce. Vous ne pouvez pas être bref avec vos mots ou laisser une place à l’interprétation.

L'objectif d'un bilan de compétences et comment le réaliser
Sur le même sujet :
Alors que la demande de compétences en analyse de données continue d’augmenter,…

Sachez ce que vous valez

Sachez ce que vous valez

Pour négocier, il faut d’abord savoir ce que vous valez. Tu peux commencer par faire des recherches sur les calculateurs de salaire en ligne ou sur les sites Web qui répertorient les salaires des ingénieurs dans ta région. Tu peux aussi demander à ton entourage ce que gagnent les ingénieurs de ton entreprise. Combien penses-tu valoir en tant qu’ingénieur ? Tu peux penser à ce que tu apportes à l’entreprise et à ce qu’elle devrait payer pour te remplacer. Si vous avez du mal à trouver un salaire, vous pouvez utiliser la règle empirique que les vendeurs utilisent depuis des années : le premier chiffre qui sort de votre bouche doit être un multiple de votre salaire actuel.

Qui peut faire du portage salarial ?
Lire aussi :
Quelle que soit la technique RH à laquelle elles sont associées, l’embauche,…

Recherchez le salaire moyen du marché pour votre poste

Recherchez le salaire moyen du marché pour votre poste

Si vous menez des négociations salariales pour un nouvel emploi, vous pouvez vous demander dans quelle fourchette de salaire se situe votre poste. Cela vous aidera à savoir quel salaire demander lors des négociations. Cependant, vous devriez également réfléchir à la manière dont vous pouvez augmenter votre salaire dans le cadre de votre poste actuel. Votre augmentation peut provenir de plusieurs sources, dont votre salaire de base, vos primes, vos options d’achat d’actions et vos avantages sociaux. Vous pouvez examiner ce que les autres ingénieurs de votre entreprise reçoivent pour chacune de ces catégories et utiliser ces informations pour négocier un salaire plus conforme à celui de vos pairs.

Quels sont les moyens qui existent pour motiver les salariés ?
Sur le même sujet :
Appartenance D’autre part, l’entreprise doit permettre de tisser des liens entre les…

Élaborez une stratégie et un objectif

Lorsque vous avez déterminé ce que vous valez et ce que vous voulez, vous devez décider comment vous allez l’obtenir. Les ingénieurs sont très logiques et ont tendance à avoir un processus de pensée très structuré. Cela peut être extrêmement utile lors des négociations salariales. Vous devez avoir une stratégie claire sur ce que vous voulez et sur la manière dont vous allez le demander. N’oubliez pas de penser en termes de valeur pour l’entreprise et de ce que vous lui apportez. Vous devez également avoir un objectif en tête. Quelle est l’augmentation de salaire raisonnable que vous pouvez demander ? Quel est le montant le plus bas que vous pouvez accepter ?

Étape 1 : Déterminez si vous avez droit à une augmentation.

Avant même de penser à négocier votre salaire, vous devez vous assurer que vous avez droit à une augmentation. Assurez-vous que vous êtes dans la bonne classe de salaire pour votre expérience et votre niveau d’éducation. Vous devez également vérifier quelle est la politique de votre entreprise en matière d’augmentation de salaire. Certaines entreprises ont une politique stricte en la matière, tandis que d’autres ont une politique plus souple. Vous pouvez vous adresser à votre supérieur ou à un représentant des RH pour connaître les possibilités qui s’offrent à vous.

Étape 2 : Communiquez vos attentes (ce que vous voulez).

Avant d’entamer votre négociation salariale, décidez de ce que vous voulez. Notez ce que vous voulez et gardez-le près de vous pendant la négociation. Lorsque le moment est venu de commencer à négocier votre salaire, vous devez être clair et précis. Vous pouvez dire quelque chose comme : « Je travaille pour l’entreprise depuis deux ans et je fais un excellent travail. J’ai vraiment envie de faire partie de cette entreprise et d’y contribuer davantage. J’ai remarqué que l’ingénieur A a récemment reçu une augmentation de salaire de 10 000 $ et que l’ingénieur B a reçu une augmentation de 7 500 $. J’aimerais obtenir la même augmentation de salaire que l’ingénieur B, soit 7 500 $. Est-ce que c’est possible ? »

Étape 3 : Négociez le salaire que vous souhaitez.

Lorsque vous recevez une offre pour un nouvel emploi ou que l’on vous demande de négocier votre salaire actuel, vous devez montrer à l’entreprise que vous vous engagez envers elle. Cependant, vous devez également lui montrer que vous vous engagez envers vous-même et votre carrière. Pendant les négociations salariales, vous devez garder votre sang-froid. Vous devez être sûr de vous, confiant et professionnel. Vous devez montrer à l’entreprise qu’elle a besoin de vous pour continuer à travailler pour elle. Pendant les négociations salariales, vous devez vous assurer que vous ne commettez pas ces trois erreurs : – Abandonner trop tôt – Les négociations sont une voie à double sens. Si vous commencez par tout donner, vous repartirez bredouille. – Manque de préparation – Les négociations ont lieu le plus souvent lorsque quelqu’un sait qu’il a un excellent candidat et qu’il veut le garder. Si vous entrez dans la pièce sans être préparé, vous perdrez rapidement son intérêt et il essaiera de partir avec une offre salariale inférieure. – Trop d’émotions – Les négociations peuvent être une situation stressante. Vous pouvez être anxieux ou ressentir de nombreux sentiments. Vous devez vous assurer que vous contrôlez vos émotions pendant la négociation et que vous ne faites pas une fixation sur un point particulier.

Conclusion

Pendant les négociations salariales, vous voulez montrer à l’entreprise que vous vous engagez dans votre carrière et que vous voulez travailler pour elle. Vous souhaitez également négocier un salaire qui soit juste et qui reflète votre valeur. Il est important d’entrer dans la pièce en étant préparé. Communiquez vos attentes et expliquez pourquoi vous méritez un salaire plus élevé. Gardez votre sang-froid et soyez sûr de vous, confiant et professionnel. N’oubliez pas que les négociations se font dans les deux sens et que vous devez vous assurer de ne pas commettre ces erreurs.

Eric GARLETTI

D'un naturel passionné par les nouvelles technologies, les crypto et la nature (oui ce n'est pas antinomique) je rédige pour quelques sites pour le plaisir. Dans la réalité pour ce blog, c'est une IA qui rédige le contenu et cela me sert de test pour mieux comprendre le fonctionnement de Google.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.